2017. Une résidence longue dans la Ville de Mirebeau-sur-Bèze

Entre janvier et juin 2017, la Compagnie Esquimots réalise une résidence d'artistes de 4 semaines dans la commune de Mirebeau-sur-Bèze (21) animée par Marion Chobert, metteuse en scène, Lucile Beaune, comédienne et marionnettiste et Vincent Regnard, jongleur et acrobate. Sur une proposition de la Minoterie et de la D.R.A.C. Bourgogne-Franche-Comté, cette résidence a permis aux artistes de travailler sur leurs projets en cours ainsi que de proposer des cycles pluridisciplinaires d'expression. Ces ateliers ont concerné tous les niveaux du collège Arthur Rimbaud, où la compagnie s'est installée pendant 3 semaines, ainsi que des enfants et adolescents pendant les vacances scolaires.

Grâce au dispositif départemental « Starter », une classe de 4ème a pu bénéficier d’un nombre d’heures plus conséquent et de l’intervention de trois intervenantes : Lucile Beaune, Marion Chobert, et Fanny Verrax, philosophe.

Cette résidence artistique a eu comme thématique globale la problématique philosophique du « bien » et du « mal », choisie car étant le sujet de recherche de Lucile Beaune et Marion Chobert dans leurs travaux respectifs ou en commun (spectacles "Face au Mur" et "Monstre Manifeste").

Afin de tisser un fil rouge tout au long du projet, une marionnette, nommée Jack, a été installée au sein du collège en amont et tout au long de la résidence artistique. En le présentant comme un personnage ayant mal agi, l’équipe a lancé le sujet philosophique sous la forme ludique d’une énigme.

Ce projet est soutenu par la DRAC de Bourgogne Franche-Comté, le Conseil départemental de la Côte d’Or, le Rectorat de Dijon, le PETR Val de Saône Vingeanne, et la ville de Mirebeau-sur-Bèze.