LA COMPAGNIE ESQUIMOTS

MARION CHOBERT

Metteuse en scène

Après des études de lettres modernes à Dijon et de théâtre à la Sorbonne-Nouvelle, Marion Chobert se forme à la pratique du jeu au Cours Florent, puis à une approche inspirée du Butoh auprès de Stéphane Cheynis (Ophrénie Théâtre). En 2013/2014, elle est en compagnonnage avec la Cie l'Artifice dirigée par Christian Duchange puis, pour l’année 2014, artiste associée de la Minoterie, scène conventionnée Art, Enfance, Jeunesse à Dijon.

Au sein de la Compagnie Esquimots qu’elle fonde en 2004, elle met en scène des textes de Howard Barker, d’Eugene O’Neill, de Frank Wedekind, de Witold Gombrowicz, et plus récemment les spectacles La chambre rouge d'après Les Désarrois de l'élève Törless de Robert Musil (création 2014) et Monstre Manifeste d’après le roman L'Orange Mécanique d'Anthony Burgess (création 2017).

Elle collabore aussi avec d’autres artistes et structures : co-adaptation et assistanat à la mise en scène de Christian Duchange pour le spectacle Peter Pan, mise en scène d’Après grand, c'est comment de Claudine Galea pour la Compagnie Manie (cirque et théâtre), mise en scène de deux opéras radiophoniques de Germaine Tailleferre (Cité de la Voix et ESM de Dijon), etc

Elle co-écrit avec Emanuel Campo et met en scène le spectacle La compétition (création 2020). Le duo d'auteurs se retrouve pour mener des projets d'écriture avec des jeunes incarcérés au Quartier Mineurs de la Maison d'Arrêt de Dijon ou placés dans le Centre Éducatif Fermé de Châtillon-sur-Seine (textes La conquête du matin, Tête à Tête, Quartier Mineurs - Échos des cellottes).

AURÉLIE COGNARD

Chargée de production et de diffusion

Après des études d’histoire culturelle sous la direction de Philippe Poirrier en 2011, Aurélie intègre le Master Métiers des Arts, de la Culture et du Patrimoine proposé à l’IUP Denis Diderot de Dijon. Cette année sera pour elle l’occasion de rejoindre l’équipe du Théâtre Dijon Bourgogne au sein du Service Educatif. Elle participe en parallèle à plusieurs éditions du festival jeune public A Pas Contés proposé par l’Association Bourguignonne Culturelle.

Diplômée en 2012, elle rejoint l’équipe du Théâtre Universitaire de Dijon installée au Théâtre Mansart –Service Culturel du Crous de Dijon- et participe au développement du projet artistique de l’association en s’occupant de l’administration, de la production, de la diffusion, de la coordination des activités et du Festival Eclosion pendant 5 ans.

En 2017, elle rejoint l’équipe des Esquimots et collabore aux projets de différentes compagnies (Compagnie SF, Collectif LeBloc).

EMANUEL CAMPO

Auteur

Né en 1983, il habite à Lyon. Poète et auteur-interprète, il écrit autant pour la page que pour la scène. Il débute son parcours artistique à Dijon où il s’investit dans plusieurs collectifs allant du théâtre (Cie Esquimots, dès sa création en 2004) au spoken word (collectif Casse la rime) en passant par l’animation de soirée de poésie.

Au sein de la compagnie Étrange Playground, il crée en 2011 Identité M.C. un spectacle musical, et en 2015, On est là en duo avec Paul Wamo. Il participe à plusieurs créations, avec des chorégraphes (Natacha Paquignon, Rafael Smadja), et des metteurs en scène : Éric Massé (Cie des Lumas) et Bertrand Dessane (Ilimitrof Cpg), et il retrouve récemment la Cie Esquimots pour écrire La Compétition avec Marion Chobert. Le duo d'auteurs se retrouve pour mener des projets d'écriture avec des jeunes incarcérés au Quartier Mineurs de la Maison d'Arrêt de Dijon ou placés dans le Centre Éducatif Fermé de Châtillon-sur-Seine (textes La conquête du matin, Tête à Tête, Quartier Mineurs - Échos des cellottes).

Poète, il a publié dans de nombreuses revues et a lu ses textes dans plusieurs événements de poésie.

Les éditions La Boucherie Littéraire publient son premier recueil Maison. Poésies domestiques en 2015. En 2018, paraît son deuxième livre Puis tu googlas le sens du vent pour savoir d’où il venait aux éditions Gros Textes.

Parallèlement au théâtre et à la poésie, il joue au sein du groupe hip hop PapierBruit qu’il cofonde en 2013.

BLOG : ecampo.fr

ANALYVIA LAGARDE

Scénographe / Costumière

Analyvia se forme à l’ENSATT en scénographie où elle suit les ateliers de Denis Fruchaud, Alexandre De Dardel, Gwenaël Morin, Séverine Chavrier et Anne-Laure Liégeois.

Aujourd’hui, elle travaille sur la scénographie et les costumes de spectacle de théâtre avec Gilles Granouillet (Naissances, Le Transformiste) et Élisabeth Barbazin (La guerre n’a pas un visage de femme, Bovary). Elle rencontre l’équipe de la Mala Noche au Festival des Nuit de Joux 2017 dans lequel ils créent plusieurs formes théâtrales et musicales.
Elle a aussi participé à la création d’une forme courte chorégraphique Coriolis Effect avec Maud Blandel et sa Cie ILKA, ainsi qu’à des spectacles d’opéra avec la Cie Les Nouveaux Caractères (The Fairy Queen et Mr Croche). Dernièrement, elle rencontre la Cie Si Sensible avec qui elle monte des spectacles jeunes publics : Le cœur a ses saisons d’Antonio Carmona, puis Une tête brulée sous l’eau, de Mélissa Zehner d’après La Petite sirène d’Andersen. Pour un public ado-adulte cette fois-ci, elle collabore avec la Cie Esquimots, pour La Compétition, un spectacle mêlant Théâtre & Kung-fu conçu par Emanuel Campo et Marion Chobert.
 
Parallèlement à son activité de scénographe, elle réalise des illustrations pour divers textes, notamment pour Tigre Fantôme de Romain Nicolas et pour la revue Klatuu. Elle réalise aussi des sculptures animalières en série, faisant écho à des textes illustrés ou pour des espaces scéniques.

 

Site internet : https://analyvia.wixsite.com/scenographie/contact

CLÉMENCE FAURE

Comédienne

Clémence Faure se forme pendant trois ans à l'école d'art dramatique Claude Mathieu à Paris. Elle y aborde un répertoire autant classique que contemporain, ainsi que le jeu masqué et le clown. Elle croise la route de Jean Bellorini, avec qui elle travaille sur un spectacle qui clôture ces trois années.

En 2008, elle rencontre Georges Werler, pour qui elle joue dans Le Malade imaginaire durant deux ans (exploitation parisienne et tournée nationale), aux côtés de Michel Bouquet. En parallèle, elle joue dans le spectacle jeune public Alice au pays des merveilles par la Cie La Boîte du Souffleur. En 2011, elle interprète La Gamine, pour la tournée du spectacle Roberto Zucco mis en scène par Pauline Bureau.

Ces dernières années, elle aborde la scène via des spectacles jeune public (Comédie framboise, Cie l'Air de rien) ainsi qu'avec du théâtre forum et des visites théâtralisées dans des musées. Elle interprète différents rôles pour la télévision, et notamment pour le Grand Journal dans l’émission « Sophie et Sophie ».

Il y a 4 ans, elle découvre le kung-fu qui depuis la nourrit tant sur le plan personnel que professionnel. Elle rejoint l'académie Fan Ling où elle pratique différents styles : le wushu, le wing chun et depuis cette année, le hung gar. Elle travaille aujourd’hui à développer davantage cette approche physique dans son métier de comédienne.

Elle rejoint la Compagnie Esquimots en 2018 pour le spectacle La compétition dans lequel elle interprète le rôle d'Alexa.

AURELIA POIRIER

Comédienne

Comédienne formée au conservatoire de Tours sous la direction de Philippe Lebas et Christine Joly, puis à l'ENSATT (école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) à Lyon, Aurélia a travaillé avec divers metteurs en scènes tels que Frédérique Lazarini, Gilles Bouillon, Jean-Pierre Vincent, Guillaume Lévêque, Philippe Delaigue, Olivier Maurin, Johanny Bert, Claude Buchvald, Annabelle Simon, Yan Allegret, Anne Coutureau, Alexis Michalik...

Elle joue également pour le cinéma (La Cinquième Saison de Jessica Woodworth et Peter Brosens, Guarda in alto de Fulvio Risuleo, Les Anarchistes d'Elie Wajeman, Hors du Monde de Marc Fouchard...) et pour la télévision (Lazy Company, Profilage, Les Petits meurtres d'Agatha Christie, etc.).

Depuis l'enfance, elle pratique la danse sous différentes formes (classique, contemporaine, hip-hop, modern'jazz) ainsi que les arts martiaux.

Elle rejoint la Compagnie Esquimots en 2020 pour le spectacle La compétition dans lequel elle interprète le rôle de Maxida.

CAROLINE LIOCHON

Metteuse en scène en charge de la transmission théâtrale

Membre de la Cie Esquimots depuis sa création, Caroline est comédienne puis assistante à la mise en scène de Marion Chobert sur les spectacles Déserteur (2010) et L’Examen de la Maturité (2012).

Elle se forme au jeu au Grenier de Bourgogne et par différents stages (Jacques Fornier, Emmanuelle Stochl, Stéphane Cheynis).

En 2006, elle intègre l'équipe du Théâtre Universitaire de Dijon en tant qu’intervenante théâtre, puis en tant que coordinatrice artistique de 2009 à 2011.

En 2013, elle reprend des études avec une licence professionnelle "Activités culturelles et artistiques" au Creusot, puis un Master en Arts de la Scène à l'Université de Lyon II où elle oriente ses recherches sur la question de l'intime et plus particulièrement de la fictionalisation du « soi » dans les œuvres dramatiques contemporaines.

Actuellement, Caroline oriente son travail vers l’écriture, avec notamment le projet Lève-toi et resplendis co-écrit avec quatre autres auteurs et conçu par Myrtille Bordier (création au CDN de Reims en mars 2018).

De 2018 à 2020, elle prend en charge la réalisation de projets auprès d'adolescents au sein de la Cie Esquimots.

ROMARIC SÉGUIN

Comédien

Comédien, Romaric rejoint la Cie Esquimots dès 2006 et participe depuis à la plupart des créations sous la direction de Marion Chobert (notamment Déserteur, L'Examen de la Maturité et Monstre Manifeste).

Il se forme à l'Atelier Théâtral de Création auprès de Françoise Roche, puis au Conservatoire du 5e arrondissement de Paris sous la direction de Bruno Wacrenier et Solène Fiumani. Il intègre en 2011 la promotion 41 de l’Ecole du TNS, en section jeu. Il y travaille notamment avec Franck Vercruyssen (Tg STAN), Gildas Milin, Robert Schuster (Ernst Busch, Berlin), se forme à la préparation physique avec Marc Proulx, et au chant avec Françoise Rondeleux, et joue sous la direction de Cécile Garcia-Fogel (Bérénice, Racine), et Eric Vigner (Le Vice-Consul, Marguerite Duras). Enfin, il y crée Cromwell de Victor Hugo, dirigé par Sacha Todorov, et Splendid's de Jean Genet, dirigé par Vincent Thépaut, avec qui, en 2015, il monte Antoine et Cléopâtre de Shakespeare pour le Festival du Théâtre 13.

Depuis 2008, il développe un travail de recherche sur le corps, inspiré du théâtre traditionnel japonais et de la danse Butoh, aux côtés de Stéphane Cheynis d'Ophrénie Théâtre. Suivant ce même intérêt, il se forme aux arts martiaux, et suit une première approche de la contorsion avec Ericka Maury-Lascoux.

Compagnie Esquimots - 7, allée de Saint-Nazaire - 21000 DIJON - Association Loi 1901 soutenue par le Conseil Départemental de Côte d'Or et la Ville de Dijon

Suivez-nous sur facebook :

  • Facebook Social Icon
  • Facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now